Utiliser Twitter intelligemment avec Buffer
Publié le 17 mai 2011

Utiliser Twitter intelligemment avec Buffer

utiliser-twitter-buffer

Avoir une présence continue sur les réseaux sociaux est un défi parfois difficile. Sommes-nous vraiment connectés en tout temps? Bien sûr que non! Pourtant, votre réputation et votre notoriété sur le web ont maintenant une importance capitale. Comment rester virtuellement actif malgré nos horaires chargés? Voici Buffer, une application web gratuite permettant de gérer son compte Twitter facilement.

Buffer, c'est quoi?

Buffer permet d'enregistrer des tweets et de programmer l'heure à laquelle ils seront publiés. Nul besoin de se trouver devant son ordinateur ou même son téléphone intelligent. En vous permettant de sélectionner les heures précises auxquelles vous tweets seront publiés, vous serez en mesure de mieux rejoindre votre auditoire. La version gratuite permet d'accumuler un total de dix tweets dans votre liste. On peut aussi les modifier, les supprimer ou les réordonner. Un réducteur d'URL intégré permet d'écrire complètement ses tweets à partir du site web. Sous la rubrique analyse (en version beta), on nous renseigne également sur le nombre de fois que notre message a été partagé, le public rejoint et les clics accumulés.

Comment l'utiliser?

Lorsque l'on utilise un service d'automatisation comme celui de Buffer, il faut être prudent! On doit quand même laisser une touche humaine à nos tweets. Par exemple, il est déconseillé de sélectionner des heures fixes telles que 12:00, 14:30, 18:15. On recommande plutôt de choisir aléatoirement: 13:06, 15:44, 17:58. N'hésitez pas à utiliser des services de statistiques pour connaître la localisation des gens qui vous suivent; vous pourrez ainsi mieux coordonner votre horaire Twitter! Il est toutefois important de garder en tête que Buffer est un outil de plus pour gérer vos tweets. Il est utile dans le cadre de la publication d'articles intemporels mais ne remplace pas les interactions en temps réel qui rendent Twitter, où le focus porte sur la conversation, si unique.

Pour faciliter l'ajout de tweets à votre liste, il est possible d'installer une extension qui ajoutera un bouton Buffer à votre navigateur (Chrome, Safari, Firefox ou Internet Explorer). En naviguant sur le web vous pourrez rapidement ajouter vos messages sans quitter la page actuelle. Avis aux utilisateurs de Google Chrome: une extension exclusive permet d'ajouter la fonction Buffer directement sur la page Twitter. Vous pourrez ainsi rediriger automatiquement vos retweets dans la liste d'envoi en attente. Très bonne intégration. Pour les programmeurs et les blogueurs, un bouton Buffer est également disponible.

Et la version payante?

L'application Buffer se distribue sous le modèle économique Freemium. Cela signifie que la version de base, la plus populaire, est accessible gratuitement après l'enregistrement sur le site web. Elle conviendra à la majorité des utilisateurs. Pour les plus actifs, Buffer propose aussi deux forfaits payants: Pro et Premium. La version Pro coûte 5$ par mois. Elle vous permettra de stocker jusqu'à cinquante tweets, de connecter trois comptes Twitter (idéal pour les petites entreprises), de partager l'accès avec un second gestionnaire et d'utiliser vos paramètres Bit.ly personnels. Le coût de la version Premium s'élève à 30$ par mois pour un total de neuf comptes et quatre gestionnaires. Vous aurez même une ligne directe au fondateur de l'entreprise!

Beaucoup d'améliorations sont prévues sur Buffer. Un forum a d'ailleurs été mis sur pied pour discuter et partager les suggestions des utilisateurs. Les fondateurs y sont très impliqués et ils se font un devoir d'être facile à rejoindre par courriel ou Twitter. D'autres applications offrent également des fonctions similaires à Buffer, mais ce dernier est si simple à utiliser qu'on ne peut s'en passer.

Et de votre côté, utilisez-vous Buffer ?

{{cta('869a3275-7905-4b5d-995e-98d53ca5cc7c')}}

Référencement : pour bien débuter
Article précédent
Référencement : pour bien débuter
5 conseils d'optimisation Google Ads : Y avez-vous pensé ?
Article suivant
5 conseils d'optimisation Google Ads : Y avez-vous pensé ?
Vous souhaitez rester à l'affut?
Vous souhaitez rester à l'affut?
S'inscrire au blogue