Quels sont les impacts de l'indexation “mobile-first” de Google sur le référencement de votre site Web?

Inbound et stratégie numérique

Publié le 27 avril 2018

Quels sont les impacts de l'indexation “mobile-first” de Google sur le référencement de votre site Web?

Retour au blogue Temps de lecture:
3 minutes

Google a récemment annoncé qu'après plus d'un an et demi d'expérimentation, la firme lançait à grande échelle son "indexation mobile-first". Cela signifie qu'elle va utiliser en priorité la version mobile des sites Web pour l'indexation et le classement des pages sur son moteur de recherches.

Mais comment fonctionne l'indexation mobile-first? Quelles conséquences cela aura-t-il pour les sites sans version mobile?

Qu'est-ce que l'index "mobile-first"?

À partir de maintenant, Google aura de plus en plus tendance à utiliser et analyser la version mobile de votre site pour l’indexer, plutôt que sa version desktop.

Jusqu'ici, Google indexait les sites Internet en utilisant principalement leur version classique (desktop index). Si une version mobile du site existait, cela pouvait l'aider à augmenter sa visibilité. Mais désormais, plus de la moitié des recherches en ligne se font via mobiles. Il paraissait donc logique que Google mette en avant les sites les mieux adaptés à l'usage sur mobile.


L'indexation Mobile First de Google

L'indexation Mobile First de Google


"Nous continuerons à n’avoir qu’un seul index pour déterminer les résultats de recherche. Nous n’avons pas un index mobile-first différent de notre index principal. Historiquement, la version desktop était utilisée pour l’indexation ; désormais, le contenu de la version mobile sera de plus en plus souvent utilisé pour l’indexation", précise Google dans son communiqué.

Il est important de noter que pour des sites ayant des versions AMP et non-AMP, Google va privilégier l’exploration de la version mobile non-AMP des pages.

Quel avenir pour les sites desktop?

Si vous n'avez qu'un site desktop et pas de version mobile, pas de panique, l'indexation se fera toujours via le site desktop. Mais celui-ci risque d'être pénalisé dans son classement lors des recherches mobiles s’il n’est pas convivial pour les utilisateurs. Google a d’ailleurs annoncé qu’à partir de juillet 2018, la vitesse de téléchargement d’une page sera un critère de classement pour les pages Web sur mobile.

De même, si vous avez un site mobile différent de votre site desktop (moins de contenus, moins de médias), cela pourrait avoir des conséquences sur le référencement de votre site.

Comment assurer une bonne indexation de son site mobile?

Google vient seulement de lancer la phase de déploiement à grande échelle de son indexation mobile. Cela signifie que le changement se fera petit à petit, à commencer par les sites qui suivent déjà les meilleures pratiques en matière d'indexation mobile. Cela devrait permettre aux autres sites mobiles d'améliorer leur contenu pour une future indexation mobile-first.

Si vous avez un site adaptatif (responsive design), c’est-à-dire que le contenu et les urls des pages sont identiques sur desktop et mobile, vous n’avez pas de changement à faire sur votre site sauf, bien sûr, si vous n’êtes pas satisfait du positionnement que vous avez dans les moteurs de recherche.

Cela dit, vous devriez tout de même vous assurer que la vitesse de téléchargement des pages de la version mobile de votre site est optimisée afin d’offrir une expérience de navigation optimale à l’utilisateur. Veuillez noter que le contenu caché sous des menus en cascades ou des onglets, à cause de l’espace limité de l’écran sur mobile, ne sera pas traité différemment du contenu visible, ce qui était parfois le cas auparavant sur desktop.

Si vous avez un site possédant des versions différentes sur desktop et mobile, il peut être nécessaire de faire un audit comparatif, en se concentrant sur les points suivants :

  • L'ergonomie et le contenu (responsive design, navigation, lisibilité et qualité)
  • La vitesse de chargement des pages (assurez-vous que les pages se chargent rapidement et que le contenu s’affichent correctement)
  • Les données stucturées (assurez-vous d’avoir la même structure de données sur votre site desktop et mobile)
  • Les métadonnées (Assurez-vous d’avoir des titres de page et des description similaires pour les deux versions de votre site)
  • Les métadonnées sociales (Vos balises OG pour les médias sociaux devraient être similaires sur les versions de vos sites)
  • Les directives et le sitemap (Assurez-vous que le sitemap et le fichier robot.txt est accessible sur mobile et desktop).

Enfin, pour vérifier si l’indexation mobile-first a été activée pour votre site, il suffira d'aller vérifier dans l'outil Search Console de Google. En plus de recevoir un message de Google, vous devriez voir une hausse du crawl par le Googlebot adapté aux téléphones intelligents.

Que retenir de notre passage à Imagine Magento 2018?
Article précédent
Que retenir de notre passage à Imagine Magento 2018?
Influenceurs marketing : quels avantages pour votre marque?
Article suivant
Influenceurs marketing : quels avantages pour votre marque?
Vous souhaitez rester à l'affut?
Vous souhaitez rester à l'affut?
S'inscrire au blogue