Pourquoi le calendrier éditorial est-il indispensable pour votre marketing web?

Stratégie numérique et Inbound marketing

Publié le 15 février 2017

Pourquoi le calendrier éditorial est-il indispensable pour votre marketing web?

Retour au blogue Temps de lecture:
7 minutes

Le calendrier éditorial est un outil simple qui vous permet de planifier l’ensemble de votre travail sur une période définie par vos besoins. En créant une cohérence entre les différents contenus à partager, les plateformes utilisées, les thématiques à exploiter et votre marketing web : il est à la base de votre méthode de travail.

C’est un outil pratique qui en organisant votre quotidien, permet de vous fixer des objectifs précis, d’anticiper les besoins en ayant toujours une idée précise de ce qui s’en vient, de créer des contenus pertinents pour vos personas (et d’éviter les répétitions).

En adoptant cet outil et en l’utilisant à son plein potentiel, vous avez une vue d’ensemble sur la production de contenu (billet de blogue, communiqué de presse…), une cohérence parfaite entre vos différentes productions écrites et vous sauvez du temps.


Quelles sont les informations à inclure dans le calendrier éditorial?

Voici les éléments à inclure dans votre calendrier éditorial pour assurer la cohérence de vos productions. Il est recommandé de séparer ces éléments dans différents onglets du calendrier.

  • Auteur

Pour chaque production, il est important de désigner les personnes responsables de la rédaction, du design et de la publication (voir des 3) afin de faire progresser le contenu efficacement et d’éviter les erreurs de communication. Cela permet de voir qui fait quoi à quel moment. Cela vous permet de mieux répartir le travail à venir et d’avoir un meilleur contrôle sur ce qui est réalisé quotidiennement.

Vous offrez également une meilleure visibilité aux membres de l’équipe qui savent à qui s’adresser pour chaque projet en tout temps.

  • Les règles relatives à chaque type de production

Vous produisez certainement plusieurs types de contenus dans votre entreprise (PDF, livre blanc, billet de blogue, communiqué de presse, etc.). Chacun de ses contenus suit des règles précises qui lui sont spécifiques (titre en gras, interligne double, etc.). Faire une liste exhaustive de ces règles pour chaque type de production est donc essentiel pour assurer la cohérence d’un même type de production. Cet onglet vous fera sauver beaucoup de temps en termes de gestion : ne le négligez pas !

  • Les éléments standards

Il est important de définir l’objectif de chaque contenu, la persona visée, le thème et le sujet (respectant la ligne éditoriale directrice) pour chaque texte. Pour ce faire, l’utilisation de mots clés d’identification peut être bénéfique. Vous pouvez également noter, les mots clés, l’appel à l’action, les médias à utiliser… L’important est de définir les éléments à suivre en fonction de votre stratégie web.

  • Les dates

Dans cet onglet sont rassemblées toutes les dates importantes allant du début de la réalisation à la publication finale. Vous pouvez avoir un aperçu des textes à échéance et des délais pour chaque projet.

Le but de cet onglet est de faciliter les étapes du processus de création, de programmation et de publication. Plus votre document est simple et précis et plus vous serez organisé dans votre travail.

  • Commentaires

La section commentaires permet de toujours avoir sous les yeux les détails importants sur le contenu. Les notes sont une forme de communication très importante pour la cohérence.

Mais pourquoi le calendrier éditorial est-il indispensable?

Car le calendrier éditorial garantit la bonne mise en place de votre stratégie web relative à la production de contenu. En effet, vos objectifs (SMART) et votre ligne éditoriale y sont fixés. La qualité et la cohérence de votre contenu sont ainsi assurées.

En planifiant vos productions vous organisez efficacement votre emploi du temps et celui de votre équipe, vous augmentez la productivité et sauvez du temps. Vous et votre équipe avez une visibilité globale et granulaire sur la production de contenu.

Les informations incluses dans le calendrier éditorial vous permettent d’évaluer précisément l’impact des différents paramètres sur les conversions réalisées. Cet historique vous permet d’optimiser le futur contenu tout en adaptant vos stratégies en fonction des résultats obtenus.

Comment créer votre calendrier éditorial?

Il existe de nombreux outils sur le web pour créer votre calendrier éditorial, mais j’en ai sélectionné 4 spécialement pour vous.

Votre outil doit faire partie intégrante de votre travail, il doit donc répondre à vos besoins et être simple d’utilisation.

  • Google Agenda (gratuit) :

    On peut y ajouter des couleurs pour chaque tâche/utilisateur et il y a beaucoup d’espace pour noter les informations. Il permet de plus le travail collaboratif. Vous pouvez, par exemple, créer un événement par sujet, lui donner une date de création, puis une date de design puis une date de publication, inviter chaque membre de l’équipe correspondant pour qu’il soit au courant du délai fixé.
  • Trello (gratuit) :

    Cet outil de gestion en ligne permet de créer une ligne du temps et d’assigner des tâches aux utilisateurs. On peut y mettre des photos et des indications claires. C’est un outil très agréable à utiliser quand on prend soin de créer un tableau par étape de production. Il donne une bonne vision d’ensemble du flow de production : très pratique pour superviser la production.

  • Google Sheets (gratuit) :

    Partagez une feuille de calcul en direct avec toute l’équipe. Là encore, prenez soin de créer une colonne par étape de production. Pour chaque billet, toute l’information est là, à portée de clic. Faites attention à n’inclure que les éléments indispensables à votre processus pour ne pas vous retrouver avec une feuille de suivi trop longue (ou bien masquez certaines colonnes).

  • Gather Content (payant) :

    C’est un outil robuste pour mettre en place votre processus de production. Il offre une vue d’ensemble sur le flow de production et permet également de le creuser plus en détail. Les modèles personnalisables permettent d’assurer une parfaite cohérence entre vos contenus (possibilité de définir le nombre des mots par paragraphes, de donner des instructions précises pour chaque billet…). Lorsque la rédaction d’un contenu est terminée, le rédacteur l’assigne au designer, puis le designer l’assigne à la personne responsable de la publication… La fonctionnalité d’historique garde en mémoire les différentes versions du contenu à chaque étape vous donnant une visibilité parfaite.

Comment mettre en œuvre votre production de contenu?

  • Le contenu

Votre contenu suit la ligne éditoriale directrice de votre entreprise. Il se doit d’être de grande qualité : le but est de répondre aux besoins de votre clientèle cible. Établissez d’avance une liste de contenu qui devrait se trouver sur le site web afin de mieux atteindre vos objectifs. Une solide recherche SEO sur les mots clés correspondants à votre secteur d’activités est un passage nécessaire pour impacter favorablement le positionnement organique de votre site.

  • Rythme de publication

Voici les rythmes de publication recommandés pour maximiser l’impact des publications sur les différents réseaux sociaux :

  • 1 à 3 publications par semaine sur Facebook,
  • 5 publications par jour sur Twitter ;
  • 1 publication par jour sur Instagram ;
  • 1 publication par jour sur LinkedIn

Bien sûr, votre rythme dépendra de vos moyens à l’interne et de votre objectif. Fixez-vous des objectifs que vous êtes sûr de pouvoir atteindre.

  • Ratio de publication

Parmi ces publications, vous devez respecter un ratio de contenu à publier. La règle est ici de ne pas parler que de vous. Pensez à ce qui intéresse votre cible, en lien avec votre activité bien sûr, et mettez-lui à portée d’yeux : donner pour recevoir. Voici quelques exemples :

  • Le 4-1-4 : 4 publications pertinentes tierces, 1 partage pertinent et 1 publication autopromotionnelle
  • Le 5 – 3 – 2 : 5 publications pertinentes tierces, 3 publications de contenu interne non promotionnel et 2 publications personnelles
  • Le ⅓ : 1/3 de contenu promotionnel, 1/3 de partage et 1/3 d’interactions personnelles
  • Le 30 – 60 – 10 : 30 % de contenu interne, 60 % de partage et 10 % de contenu promotionnel.
  • Le 5-5-5+ : 5 publications de contenu interne, 5 publications tierces (partage/retweet) et 5 réponses

L’étape clé (mais trop souvent oubliée) : l’OPTIMISATION

L’analyse des performances des publications vous permet de comprendre ce qui fonctionne et ne fonctionne pas par rapport à vos objectifs. Vous savez ainsi quel est l’impact (positif, neutre, négatif?) de votre production de contenu à votre stratégie web.

Riche de cette information, vous testez des modifications pouvant impacter favorablement les performances de votre contenu. Puis voir à la prochaine analyse si le test est concluant ou pas.

Vous mettez ainsi en place un processus d’amélioration continu de vos contenus et développez une connaissance inestimable sur ce qui fonctionne (ou pas) avec votre cible et apprenez à l’influencer de mieux en mieux sur le web.

CONCLUSION

Le calendrier éditorial vous fait gagner en productivité et permet d’optimiser vos productions en continu : il donne de la valeur à votre entreprise. C’est un des outils INDISPENSABLES pour votre marketing web : ne le négligez pas !

Référencement : pour bien débuter
Article précédent
Référencement : pour bien débuter
Pourquoi choisir Globalia pour concevoir son site sur le CMS de HubSpot?
Article suivant
Pourquoi choisir Globalia pour concevoir son site sur le CMS de HubSpot?
Vous souhaitez rester à l'affut?
Vous souhaitez rester à l'affut?
S'inscrire au blogue