Entretien avec notre Conseillère Numérique

Opinions et nouvelles

Publié le 20 octobre 2017

Entretien avec notre Conseillère Numérique

Retour au blogue Temps de lecture:
4 minutes

Qui est Audrey Morris ?

Des Laurentides à Montréal, pour aboutir sur la Rive-Sud, j’ai travaillé pour diverses entreprises et organisations qui m’ont permis de comprendre la réalité des entreprises et des entrepreneurs. Avec le temps, en évoluant dans le monde des affaires et du marketing, j’ai trouvé ma niche dans l’univers du Web.

Côté plus personnel, j’adore la langue française, la lecture et je tripe sur les voyages. Ce qui me passionne c’est de découvrir et jouir de toute la liberté qu’offrent les voyages en sac à dos. Mon coup de coeur qui trône toujours à ce jour; la Toscane!

En fait, j’ai pour dire que voyager est la seule dépense qui me rend plus riche!

Qu’est-ce que le métier de conseiller numérique? 

Le conseiller numérique agit comme point de contact pour le client. En fait, c’est le canalisateur de toutes les communications qui touchent de près ou de loin le projet et le client. En somme, le conseiller représente les intérêts de ses clients au sein de l’agence. Il gère les projets avec une vue globale, s’assure que chacun des départements respecte son échéancier et veille sur le budget total des mandats. Le conseiller travaille en partenariat avec le producteur numérique qui représente la production.

Avec notre approche et notre service à la clientèle, nous bâtissons et entretenons des relations à long terme avec nos clients, nous les connaissons et veillons à faire croître leur entreprise avec nos initiatives numériques. C’est une relation privilégiée que nous entretenons avec eux.

Quels sont les avantages pour un client d’avoir le soutien d’un conseiller numérique?

Le conseiller à un rôle significatif pour le client; il l’accompagne, il propose, il développe, il veille à ses intérêts et, surtout, il participe à la croissance de son chiffre d’affaires. La valeur ajoutée de cet acteur est basée sur la relation de confiance et le service à la clientèle que le client est en droit de recevoir.

Pour un client, avoir un conseiller numérique attitré à son projet est un gage de confiance. Avec lui, le client peut avoir l’heure juste sur ses démarches, parler de ses enjeux, de ses idées, de ses projections, de ses objectifs à court, moyen et long terme. Le conseiller, de son côté, travaille en toute transparence et fournit les informations vulgarisées nécessaires. De plus il peut, grâce à sa grande expérience dans l’accompagnement, conseiller sur les approches les plus pertinentes pour atteindre l’objectif fixé par le client.

Il est donc important pour le conseiller de bien comprendre, non seulement les ses objectifs, mais également ses attentes pour être en mesure d’offrir un service personnalisé et adapté, et ce, tout au long de la relation d’affaires.

Quelles sont, pour toi, les plus grandes qualités d’un bon conseiller?

Définitivement l’écoute. Un bon conseiller doit entendre et comprendre la vision du client.

Également, le conseiller doit être naturellement capable de créer des alliances avec ses partenaires, clients et équipes de travail. Il doit être un caméléon dans ses relations, il doit savoir fixer des limites et surtout, doit être en mesure de bien communiquer. Nous prônons la transparence envers notre clientèle, c’est ainsi que nous sommes en mesure d’assurer la satisfaction de nos clients.

Notre réussite passe autant par le succès du projet numérique que par la satisfaction client.

Qu’est-ce qui te plait chez Globalia?

Une agence d’une telle envergure, sur la Rive-Sud, m'a définitivement séduite. On parle ici d’une entreprise de ± 65 employés (dont plusieurs seniors) qui attire, conçoit et développe des beaux projets numériques.  Dès le début, j’ai remarqué que les valeurs préconisées par Globalia correspondaient en tout point avec mes propres valeurs personnelles et professionnelles, ce qui a facilité mon intégration qui a été simple, rapide et vraiment fluide.

L’entreprise est saine et permet aux employés d’être qui ils sont réellement. Les relations sont basées sur la compréhension, la confiance et l’atteinte des objectifs.

Chez Globalia, il y a un grand partage des expertises de tous, les équipes sont généreuses de leur savoir. Plusieurs initiatives sont mises en place pour permettre aux employés d’approfondir leurs connaissances, telles que des lunch & learn mensuels, les formations, des activités de team building. Nous célébrons en équipe nos victoires, nos réussites, mais aussi nous travaillons ensemble les obstacles et les défis. Honnêtement, rentrer travailler le matin n’est pas difficile, bien au contraire, c’est stimulant et motivant!

De plus, comme je serai maman (très) prochainement, je ne peux passer sous le silence la conciliation famille/travail qu’offre l’employeur. C’est rassurant d’évoluer dans ce type d’environnement, ça permet d’éliminer des facteurs de stress personnels et d’être davantage concentrées à notre quotidien professionnel.

Bref : je suis fière de travailler pour Globalia!

Vous avez aimé cet article?

Partager cet article

Nouveau site pour la Fondation de l’Hôpital Général de Montréal
Article précédent
Nouveau site pour la Fondation de l’Hôpital Général de Montréal
7 métriques importantes de marketing B2C et comment les utiliser
Article suivant
7 métriques importantes de marketing B2C et comment les utiliser
Vous souhaitez rester à l'affut?
Vous souhaitez rester à l'affut?
S'inscrire au blogue
Posez nous votre question !

Il nous fera plaisir d'y répondre dans les plus brefs délais.

    Assistant

    Une question?