Comment le Voice Commerce révolutionnera le commerce électronique?

Commerce électronique

Publié le 22 juin 2018

Comment le Voice Commerce révolutionnera le commerce électronique?

Retour au blogue Temps de lecture:
5 minutes

Avant de comprendre ce qu’est le voice commerce et l’importance que cela aura dans la manière de vendre et de consommer, voyons à quelle vitesse la façon de faire du commerce s’est révolutionnée. Il faut l’admettre, le commerce électronique évolue à grande vitesse et cela peut faire peur à ceux qui manquent de vision, de préparation et de temps.

E-Commerce: une révolution n'attend pas l'autre

Vers la fin des années 90, il y a eu d’énormes changements dans la façon de faire du commerce, dans la façon de magasiner et de consommer, tout cela en raison du e-commerce. Cela a tellement révolutionné la manière de consommer que certaines grandes entreprises qui se croyaient en plein contrôle se sont effondrées. En fait, non seulement ces entreprises n’avaient pas le contrôle, mais elles n’avaient plus de “territoire”. Leurs clients pouvaient acheter leurs produits ou des produits similaires pour moins cher partout sur la planète.

Les entreprises qui ont su s’adapter ont survécu et ont pu continuer de prospérer. Certaines ont pris le virage trop tard et sont sur le respirateur artificiel. Ce qui est sain, c’est que pour chaque entreprise qui a implosé, il y en a de nouvelles qui ont pris leur place. Zappos, une de mes entreprises préférées fût une de celles là. Ils ont tout simplement pris une grande place dans la vente de chaussures en ligne alors que les gros joueurs se disaient que personne n’achèterait de chaussures sur le Web. C’est un manque flagrant de vision et surtout c’est de penser que les consommateurs n’évoluent pas. Zappos a depuis été acheté par Amazon.

Par la suite, il y a eu le M-commerce, qui permettait notamment aux clients d’acheter directement avec leur téléphone. Malgré que le Canada fût à la traîne au niveau du M-commerce, on constate que beaucoup de consommateurs ont maintenant leur “porte-feuille” dans leur téléphone avec les différentes applications. De plus, les marchands ont adapté leur site pour les téléphones afin de faciliter la vie à leurs consommateurs. Ce qui est le plus triste, c’est de voir que certains magasins “brick and mortar” servent de faire-valoir pour des détaillants du Web. Bon nombre de consommateurs vont essayer les produits en magasin et en quelques clics sont capables d’acheter en ligne souvent pour moins. C’est le concept du showrooming.

Il est essentiel d'avoir un plan pour faire face à la compétition féroce sur le Web. Le client s’adapte à ce qui est bon pour lui, pas ce qui est bon pour les commerçants.

Comme vous venez de le constater, dans les dernières 20 années, le monde du commerce a subit deux grandes vagues d’innovation disruptive: le E-commerce et le M-commerce.

Saviez vous que la 3e vague est déjà commencée?

Il s’agit du V-commerce ou “Voice commerce” qui signifie faire du commerce en ligne avec la voix.

Vous avez certainement entendu parlé d'Echo de Amazon, de Google Home ou autres assistants personnels. En fait, c’est un haut-parleur rattaché à une application d’assistant virtuel. Cela peut être aussi relié à des produits connectés. Dans le fond, le but est de permettre aux gens de générer des actions par commandes vocales, notamment des achats, le tout, afin de se simplifier la vie!

Mais en quoi cela va révolutionner le commerce?

Vous avez peut-être déjà vue cette vidéo publicitaire d'Amazon.

Le V-commerce va révolutionner le commerce et voilà la raison: Cela rend le commerce possible sans se déplacer et sans manipulation, simplement en passant une commande vocale. Le client peut donc commander dès qu’un besoin se manifeste!

Encore une fois, la technologie simplifie la vie du consommateur. Elle maximise la gestion du temps et des mouvements des utilisateurs.

Quels sont les opportunités pour les commerçants?

  1. Un nouveau terrain de jeu pour simplifier la vie à ces clients et “s’élever” plus rapidement que ces compétiteurs;
  2. Une nouvelle manière de susciter l’engagement de ses clients. Ce sera plus facile de renouveler une commande d’un produit qu’on a déjà acheté, d’où l’importance d’être prêt dès que possible.
  3. Une nouvelle façon de personnaliser l’expérience d’achat pour ses clients, tout en respectant les limites de la protection de la vie privée.
  4. Une nouvelle manière d’offrir une meilleure expérience à vos clients. Tant en B2C qu'en B2B.
  5. Développer des aptitudes (skills) afin de promouvoir la vente croisée et l’upselling.

Il est important de comprendre que des systèmes tels que Echo,Google Home et autres ne servent pas uniquement pour le commerce. Ils peuvent servir à tout ce qui nécessite une question. Par exemple, on pourrait se servir d’un de ces systèmes dans un magasin de chaussures ou de vêtements afin d’offrir à nos clients la possibilité de savoir simplement si une grandeur spécifique est disponible sur place. Cela pourrait permettrait de réduire la taille du plancher de la boutique en ne mettant qu’un seul exemplaire d’un produit.

Si vous voulez développer une bonne stratégie avec le V-commerce, il vous faudra créer un script et possiblement programmer des “skills” dans Alexa afin qu’elle puisse offrir une bonne expérience à vos clients.

Un “skill” pour Alexa, c’est une habileté.  

Dans un prochain article, nous vous expliquerons quoi faire pour vous lancer dans ce genre d’initiative en V-Commerce

Les projections pour le V-commerce

L’avènement du V-commerce n’en est qu’à ses débuts, mais il faut être prêt, car qu’on le veuille ou non, il va arriver! Dans le fond, vous avez le choix entre “faire la parade” ou “voir passer la parade”.

Si vous voulez en savoir, plus n’hésitez pas à communiquer avec nous, il nous fera plaisir de vous aider à devenir meilleur avec vos clients, à vendre plus et à vendre mieux!

Nous sommes des experts du commerce électronique toujours prêt à vous aider!

Améliorer ses ventes en ligne en segmentant et personnalisant son approche, un MUST en B2B!
Article précédent
Améliorer ses ventes en ligne en segmentant et personnalisant son approche, un MUST en B2B!
Outils d'automatisation marketing : Comment bien les comparer?
Article suivant
Outils d'automatisation marketing : Comment bien les comparer?
Vous souhaitez rester à l'affut?
Vous souhaitez rester à l'affut?
S'inscrire au blogue