Avez-vous votre certificat SSL? Un essentiel pour Google dès juillet!

Opinions et nouvelles

Publié le 6 juin 2018

Avez-vous votre certificat SSL? Un essentiel pour Google dès juillet!

Retour au blogue Temps de lecture:
3 minutes

En février dernier, Google a donné une échéance aux sites possédant une adresse non-https, annonçant qu'ils seraient pénalisés à compter de juillet 2018. La nouvelle version du navigateur Chrome (version 68) identifiera les sites qui n'ont pas de certificat SSL comme étant "non sécurisés", et fera apparaître un message d'alerte qui risque de refroidir vos visiteurs.

Qu'est-ce qu'un certificat SSL?

Un certificat SSL (Secure Socket Layer) est une clé d'encryptage qui assure des échanges d'informations sécurisés entre l'appareil de l'utilisateur et le serveur web hébergeant le site, via le protocole https. Ce protocole de sécurité permet de valider l'authenticité du propriétaire d'un serveur web et d'encrypter tout échange de données.

Lorsqu'on arrive sur un site possédant un certificat SSL, le navigateur web le reconnait et affiche la mention "sécurisé" accompagnée de l'icône du cadenas. C'est un icône que les internautes attendent, surtout sur un site d'e-commerce où un échange de données financières peut être fait.

Quels sont les avantages à avoir un certificat SSL?

S'offrir un gain SEO :

Avec un certificat SSL, vous vous offrez une meilleure visibilité web ainsi qu'un meilleur référencement. En effet, Google n'a jamais caché que pour offrir une meilleure navigation à ses internautes, il privilégiait les sites sécurisés. Déjà en 2014, la firme américaine avait expliqué qu'un certificat SSL était désormais un facteur pris en compte dans son algorithme de classement.

Pour éviter que votre adresse http non sécurisée n'affecte votre SEO, pensez à vous procurer un certificat SSL.

Gagner la confiance des utilisateurs :

Vous en avez peut-être fait l'expérience vous-même, avant de faire un achat en ligne, vous cherchez du regard le cadenas vert qui indique une connexion sécurisée. Les internautes sont plus enclins à partager des informations ou à faire des achats sur un site qui porte la mention "sécurisé".

Dès le mois de juillet, les internautes essayant d'accéder à un site non sécurisé recevront un message d'alerte qui risquent de les faire fuir… Un certificat SSL vous permettra de gagner la confiance des utilisateurs, tout en contribuant à l'augmentation de votre trafic et de votre taux de conversion.

Comment me procurer un certificat pour mon site web?

Pour préserver la sécurité des utilisateurs sur le Web, Chrome exige que les sites utilisent des certificats provenant d'organismes approuvés. Il existe des certificats gratuits, comme ceux délivrés par Let's Encrypted et des certificats payants dont le tarif peut atteindre de 1000$  à 2000$ par année, comme ceux délivrés par Symantec.

Dans les deux cas, l'encryptage est le même et la sécurité est assurée de la même façon. Cependant, les certificats payants sont habituellement accompagnés d'une garantie et permettent parfois l'affichage d'un sceau de confiance reconnu par les utilisateurs (comme Norton Secured Seal), ce qui justifie leur prix. Si vous choisissez une option qui inclue une garantie, vérifiez bien les termes de celle-ci avant de vous engager. Avec un certificat payant, vous aurez aussi accès à un service client, utile en cas de soucis lors de la mise en place du certificat SSL.

Comment installer un certificat de sécurité?

Les certificats SSL sont émis par un petit nombre d'entités de confiance, mais peuvent aussi vous être offerts par un grand nombre de revendeurs. Renseignez-vous d'abord auprès de votre hébergeur afin de savoir quels certificats et quelles options celui-ci propose.

De nombreux fournisseurs conseillent de demander l'aide d'un professionnel pour installer et activer un certificat SSL sans endommager votre site. Mais si vous souhaitez le faire par vous même, sachez que la clé devra être installée du côté de votre serveur d'hébergement afin de valider votre identité et la fiabilité de votre site web.

Outils d'automatisation marketing : Comment bien les comparer?
Article précédent
Outils d'automatisation marketing : Comment bien les comparer?
RGPD : Nouveau règlement à respecter sur la protection des données
Article suivant
RGPD : Nouveau règlement à respecter sur la protection des données
Vous souhaitez rester à l'affut?
Vous souhaitez rester à l'affut?
S'inscrire au blogue