Amazon : pourquoi il y a-t-il peu d'entrepreneurs québécois?

Commerce électronique

Publié le 9 août 2018

Amazon : pourquoi il y a-t-il peu d'entrepreneurs québécois?

Retour au blogue Temps de lecture:
3 minutes 45 secondes

Il est surprenant de constater à quel point les commerçants et entrepreneurs québécois utilisent peu Amazon. Pourquoi ignorer cette plateforme de commerce en ligne? Difficile de connaître la réponse avec certitude. Il peut s’agir d’un manque de connaissance en e-commerce, d’un manque de temps, de la crainte que ce soit trop complexe ou que les tarifs soient exorbitants.

Amazon, une mauvaise réputation à travailler

On entend souvent dire que les Québécois achètent principalement en ligne des produits qui ne viennent pas du Québec, et n’encouragent donc pas l’économie locale. Comment acheter “québécois”, quand les commerçants et entrepreneurs québécois ne sont pas sur Amazon? Pourtant, il s’agit de l’une des plus grandes plateformes “marketplace” de commerce électronique au monde!

Est-ce possible que Amazon soit à la fois le virus et le remède à votre stratégie e-commerce?

Assurément, les commerçants qui n’y sont pas présents sont invisibles pour des millions de consommateurs, tandis que ceux qui y sont bénéficient d’une meilleure visibilité et de plus d’opportunités de ventes.

Tout comme l’on va directement sur Youtube pour chercher des vidéos, la plupart des acheteurs en ligne se dirigent principalement vers Amazon pour leurs achats. Si vos produits n’y sont pas disponibles, alors pour ces acheteurs, vous n’existez pas! Chers entrepreneurs québécois, qu’attendez-vous?

Amazon, une plateforme complémentaire pour vos ventes

Attention, être présent sur Amazon ne signifie pas de laisser tomber son propre site de vente en ligne! Essayez plutôt de voir Amazon comme une branche complémentaire à votre commerce, qui vous permettra de vendre mieux et/ou plus.

Amazon est un outil de poids au sein de votre arsenal de stratégies e-commerce. En effet, le KPI ultime du commerce en ligne ce n’est pas d’avoir un beau site, du beau contenu, ou de nombreux visiteurs, mais surtout, d’avoir des acheteurs. Et où se trouvent les acheteurs? Sur Amazon. Voilà une opportunité à saisir!

Amazon_image-liste_615x402.jpg#asset:7553


Quelques statistiques à considérer

Sans vous faire culpabiliser de ne pas être déjà sur Amazon, voici tout de même des statistiques qui devraient vous encourager à vous lancer sur cette plateforme.

En général

  • Amazon, c’est des ventes totales de 118.5 milliards pour 5 millions de commerçants.
  • Au 10 janvier 2018, il y avait 562 millions de produits disponibles sur la plateforme.
  • Début 2018, il y avait plus de 100 millions d’utilisateurs du service Prime.

Aux États-Unis

  • 300 000 nouveaux commerçants en 2017.
  • Plus de 140 000 commerçants ont des ventes de plus de 100 000$ par année.

Au Canada

  • Du 1er janvier 2018 au 30 juin 2018, il y a eu plus de 110 millions de visiteurs sur Amazon.ca.
  • En 2016, il y aurait eu 3.5 milliards de $ de vente en ligne sur Amazon au Canada.

Au Québec

Selon NETendance 2017 (le commerce électronique au Québec) et le CEFRIO qui a sondé 6000 cyberacheteurs : “Il n’est pas surprenant de voir Amazon au sommet de la liste des sites Web utilisés par les Québécois, accaparant 15% des dollars dépensés par ces derniers. D’ailleurs, 34% des Québécois y ont fait un achat en 2017.”

En 2017, plus d’un tiers des Québécois ont fait un achat sur Amazon!

Plus loin dans l’étude, on peut constater la force d’Amazon au Québec : 58% des cyberacheteurs y ont fait un achat. Et enfin, Amazon se classe 1er dans le top 10 des sites Web selon les dollars dépensés en 2017 par les cyberacheteurs québécois :

  1. Amazon : 15%
  2. Air Canada : 5%
  3. eBay : 4%
  4. Expedia : 3%
  5. Costco : 3%
  6. Best Buy : 2%
  7. Air Transat : 2%
  8. La Baie : 2%
  9. Walmart : 1%
  10. Simons : 1%

L’évènement Prime day

Les 16 et 17 juillet derniers a eu lieu Amazon Prime Day, une journée de rabais réservée exclusivement aux membres Prime. Plus de 100 millions de produits ont été vendus dans le monde durant l’événement. Les analystes estiment que 3,4 milliards de dollars de vente ont été effectués en un peu plus de 24 heures sur la plateforme.

Des bénéfices potentiels considérables pour les entrepreneurs québécois

Face à ces chiffres, on ne peut pas nier qu’Amazon reste une plateforme clé pour le commerce en ligne. Il serait dommage que les commerçants québécois s’en privent, surtout quand Amazon peut devenir une plateforme de vente complémentaire pour leurs produits. Amazon a un gros bassin d’acheteurs et de votre côté, vous avez des produits à vendre. Il s’agit d’un match idéal!


Le train passe. Allez-vous le regarder passer, embarquer dans celui-ci ou faire comme s’il n’y en avait pas? Assurément, en tant qu’entrepreneur québécois, vous avez beaucoup à gagner d’une présence sur Amazon. Enfin, si vous avez besoin d’aide pour intégrer Amazon au sein de votre stratégie e-commerce, n’hésitez pas à nous contacter!

Comment utiliser le quiz comme outil marketing
Article précédent
Comment utiliser le quiz comme outil marketing
Améliorer ses ventes en ligne en segmentant et personnalisant son approche, un MUST en B2B!
Article suivant
Améliorer ses ventes en ligne en segmentant et personnalisant son approche, un MUST en B2B!
Vous souhaitez rester à l'affut?
Vous souhaitez rester à l'affut?
S'inscrire au blogue