5 signes qui prouvent que votre entreprise a besoin d'intelligence d'affaires (BI)

Affaires électroniques

Publié le 29 mars 2017

5 signes qui prouvent que votre entreprise a besoin d'intelligence d'affaires (BI)

Retour au blogue Temps de lecture:
5 minutes

L’intelligence d’affaires n’est plus un terme associé uniquement aux grandes organisations. Au fur et à mesure que le prix du matériel et du stockage diminue, la technologie d’intelligence d’affaires progresse grâce à des options flexibles qui sont facilement accessibles, rendant ainsi cette solution à portée de la plupart des organisations.


Votre entreprise a-t-elle besoin d’un outil de BI? Découvrez 5 raisons pour lesquelles vous devriez répondre « oui » à la question précédente.

1. Vous avez des données, mais aucun indicateur de performance réel (KPI)

Alors que les organisations sont devenues des maîtres de la collecte de données, elles semblent oublier que les données ne sont pas exactement la même chose que de mettre en place les KPI. En fait, ce sont les KPI provenant des données converties dans un contexte utile et significatif qui apportent quelque chose à une entreprise.

Si vous manquez de KPI, vous avez peut-être besoin d’aide pour regrouper et analyser les données afin de les transformer en KPI, et c’est là que l’importance d’un outil de BI entre en scène. Le pouvoir de l’intelligence d’affaires est d’augmenter la capacité d’identification des tendances et des problèmes, de découvrir de nouvelles idées et de simplifier les opérations pour atteindre les objectifs d’affaires — la valeur dont tout le monde recherche en premier lieu en recueillant les données.

2. Quand vous avez besoin d’un rapport, ce n’est jamais simple

Si votre service informatique contrôle toutes les données de l’entreprise, les rapports peuvent devenir lourds. La création de rapports sans logiciel de BI, en particulier les rapports complexes ou les tableaux de bord, requiert une personne possédant un riche bagage technique et oblige tous les utilisateurs non techniques à dépendre du département d’informatique.

Lorsque vous aurez à modifier vos rapports à plusieurs reprises et devrez revenir au département d’informatique à répétition, ce dernier finira par devenir un obstacle à votre travail; un signe clair qu’il est temps d’apporter les données aux personnes de l’organisation qui bénéficient réellement de ces analyses pour atteindre leurs objectifs. Tout outil de BI solide avec une interface utilisateur claire et intuitive permettra aux utilisateurs professionnels de créer leurs propres rapports et offrira la flexibilité d’ajouter ou de modifier n’importe quel tableau de bord.

3. Votre solution d’affaires repose sur des fichiers Excel, mais vos données sont énormes

Une des premières problématiques d’entreprises est le moment où elle frappe le mur de la limite Excel.

Excel est souvent utilisé comme un élément vital dans les rapports d’une entreprise, par contre, ce programme peut devenir lent lorsque les rapports contiennent plus de données qu’Excel a la capacité de gérer.

Dans une entreprise en pleine croissance, il ne faut pas longtemps pour accumuler des données bien au-delà de la capacité du programme populaire. Même si vous faites le ménage et gérez vos données, vous arriverez à la limite permise plus vite que vous le pensez. Il ne vous restera plus qu’à travailler avec des feuilles de calcul bureautiques qui ne permettent pas le partage et la mise à jour des données en temps réel.

Avec un outil de BI qui peut facilement fusionner des données provenant de sources multiples, il sera possible de faire une analyse cohérente de l’ensemble rapidement, et ce, peu importe la quantité. Les tâches de base telles que la création de plans d’organisation, la distribution et la collecte d’informations de différents gestionnaires, la consolidation de plusieurs feuilles de calcul et le débogage de macros et de formules brisées, deviendront soudainement un souvenir du passé.

4. Vous craignez de joindre des données provenant de différentes sources

Dans l’environnement commercial actuel, les grosses données se réfèrent non seulement à la profondeur des bases de données, mais aussi à la fusion des données provenant de différentes sources en un seul emplacement cohérent.

Si vous exécutez toujours des rapports dans des systèmes différents et que vous essayez de comprendre toutes les connexions entre les ensembles de données, vous travaillez trop dur pour rien, car vous n’arriverez qu’à avoir qu’une fraction d’idées de ce que vous pourriez avoir en utilisant un outil de BI. Une fois que vous commencez à utiliser un outil d’intelligence d’affaires pour travailler avec succès avec plusieurs sources de données, vous découvrirez combien il est facile d’en ajouter à l’ensemble et à quel point les possibilités sont infinies.

5. Un diagramme circulaire est censé fournir des indicateurs de performance clé (KPI)

Les entreprises apprennent rapidement la différence entre les rapports et les KPI. Bien que les rapports soient cruciaux comme point de départ de toute analyse, les indicateurs clés de performance (KPI) vous permettent d’afficher les paramètres qui guideront vos décisions commerciales. Si vos données ne peuvent pas vous dire quels sont vos domaines d’affaires qui se portent bien et ceux qui tirent de l’aile, ou qu’ils ne sont pas en mesure de livrer des données claires et exploitables; vous manquez un avantage réel que la solution d’intelligence d’affaires peut fournir.

En conclusion, chaque organisation moderne a besoin de solutions d’intelligence d’affaires pour que l’entreprise passe de la réussite par l’intuition à l’exécution avec intelligence. Si vous avez pu vous identifier dans l’un des points mentionnés plus haut, vous devriez envisager d’investir dans une solution d’intelligence d’affaires. Lorsque vous décidez d’investir dans un outil de BI, assurez-vous que votre organisation prépare sa stratégie, exécute une preuve de concept complète et choisisse un outil adapté à vos besoins actuels et futurs.

Source

Référencement : pour bien débuter
Article précédent
Référencement : pour bien débuter
5 conseils d'optimisation Google Ads : Y avez-vous pensé ?
Article suivant
5 conseils d'optimisation Google Ads : Y avez-vous pensé ?
Vous souhaitez rester à l'affut?
Vous souhaitez rester à l'affut?
S'inscrire au blogue