5 raisons d'utiliser Google Tag Manager dans votre stratégie web

Sites web et applications

Publié le 4 juin 2019

5 raisons d'utiliser Google Tag Manager dans votre stratégie web

Retour au blogue Temps de lecture:
6 minutes

Avez-vous déjà réfléchi à la façon dont vous pourriez faire le suivi des actions sur votre site internet? À comment intégrer Google Analytics et ses modifications facilement? À trouver un moyen d’implanter ces modifications sans payer un développeur? Si vous avez répondu oui à une ou plusieurs de ces questions, cet article est fait pour vous.

Google Tag Manager (GTM) est une plateforme parmi la multitude de l’environnement Google. Elle joue cependant un rôle très spécifique qui s’intègre bien à toute stratégie web. Voici les 5 principales raisons d’utiliser Google Tag Manager dans votre stratégie web!

1. L'intégration de Google Analytics via Google Tag Manager

La magie de cette plateforme réside dans sa capacité à intégrer plusieurs outils via un seul bloc de code sur votre site internet. De cette façon, il n'est pas nécessaire d'ajouter à la fois le code de suivi Google Analytics et celui du Google Tag Manager.

One code to rule them all

Cette technique rend possible l'activation du suivi des données, mais aussi de se laisser un peu d'espace de manœuvre si nous voulons explorer davantage Google Tag Manager. De nos jours, le suivi des données web d'une application ou d'un site internet est capital. En effet, le data récolté permet d'évaluer les actions marketing de l'entreprise et de déterminer si l'argent est mis au bon endroit.

Voici les éléments que vous aurez besoin :

  • Un compte Google Analytics complété
  • Un compte Google Tag Manager

Pour l'installation: https://support.google.com/tagmanager/answer/6107124?hl=fr

2. Le suivi sans tracas des actions sur le site

Actions? Quelles actions? À cela nous pouvons répondre une panoplie, mais voici les exemples les plus fréquents :

  • Le nombre de clics sur un bouton en particulier;
  • Le pourcentage de défilement d'une page;
  • L'engagement des visiteurs lors de la lecture d'une vidéo;
  • Le nombre de téléchargements d'une ressource PDF;
  • Et bien plus encore.

Lors de la conception de votre stratégie numérique, vous devriez toujours tenir compte des différents indicateurs de performances (KPI). Ceux-ci, tel que mentionné plus haut, sont créés pour supporter ou corriger la performance numérique de votre site internet ou autre.

Vous nous direz alors qu'il est possible de faire le suivi avec les logiciels ou un plugin, car vous êtes sur Wordpress, yadi yada. Néanmoins, la méthode la plus simple, la moins coûteuse et la plus centralisée demeure l'utilisation combinée de Google Analytics et Google Tag Manager.

3. L'avantage d'être extrêmement flexible

La peur numéro un lors de l'implantation ou de l'utilisation d'un logiciel concerne sa courbe d'apprentissage et son niveau de complexité. Il est vrai que, pour l'usager moyen, Google Tag Manager fait peur. Par contre, prendre ne serait-ce qu'une à deux heures pour apprendre la base suffit pour découvrir la flexibilité de la plateforme.

En effet, il est beaucoup plus simple d'intégrer un code de suivi ou un script via le GTM et de le modifier par la suite que de le faire à même le code source. D'ailleurs, si jamais vous devez mettre à jour le code, ouvrez votre compte et allez le mettre à jour directement dans celui-ci. Inutile de fouiller dans les lignes de code de votre site ou dans des fiches externes.

La seule limitation que nous pourrions constater est le niveau de connaissance et l'aisance de manipuler du code. En cas de doute; internet est votre ami et votre guide. Il existe une panoplie de ressources à même de vous guider dans votre quête de la maîtrise de Google Tag Manager.

4. Une implantation rapide

Pour ceux qui œuvrent dans le domaine du web, vous savez de quoi nous parlons. Vous devez intégrer le code Google Analytics sur votre site internet ou faire le suivi d'une action sur votre site web. Les programmeurs et les intégrateurs sont débordés par des tâches prioritaires et personne n'a vraiment le temps pour ça. Que faire?

En supposant que vous avez déjà fait les étapes du point numéro 1, la procédure ne devrait vous prendre que 5 minutes. Voici la vidéo qui n'en prend qu'une minute.

Chaque balise doit avoir son déclencheur et ses variables. Certes, plus nous avançons en difficulté, plus le temps d'implantation sera long. Cependant, pour la base, tout se fait généralement très rapidement.

5. Assigner des rôles aux bonnes personnes

Malgré tout, si vous sentez le besoin d'impartir le travail à une tierce partie telle qu'une agence ou un pigiste, il est possible d'assigner des rôles aux différents intervenants selon vos besoins.

En règle générale, qu'il s'agisse d'une agence ou d'un consultant, l'accès total est privilégié. Cela laisse une latitude à la personne qui effectuera le travail et elle n'aura ainsi pas besoin de vous demander des accès particuliers toutes les 15 minutes. Dans un autre ordre d'idées, si votre compte comporte plusieurs conteneurs ou balises qui ne doivent pas être changés, pensez à limiter certains accès.

Économiser de l'argent en utilisant les bons outils

Pour terminer, l'avantage d'utiliser Google Tag Manager dans votre stratégie web est de faciliter l'implantation des différents codes, mais aussi d'économiser en intégration web. En effet, l'utilisation de ressources externes peut s'avérer coûteuse si toutes vos demandes sont envoyées au compte-gouttes et que celles-ci sont intégrées directement dans le code source de votre site internet.

De plus, le suivi des actions peut également vous faire sauver de l'argent et du temps. Votre ressource est-elle téléchargée? Votre bouton est-il visible par les utilisateurs? Combien de clics sont générés sur le bouton d'envoi de formulaire? Il s'agit d'optimisations qui vous permettront d'améliorer votre stratégie et éventuellement de convertir plus de prospect.

Comment bien utiliser les mots-clés SEO dans un article de blogue?
Article précédent
Comment bien utiliser les mots-clés SEO dans un article de blogue?
Quoi retenir de Imagine Magento 2019?
Article suivant
Quoi retenir de Imagine Magento 2019?
Vous souhaitez rester à l'affut?
Vous souhaitez rester à l'affut?
S'inscrire au blogue