<img height="1" width="1" alt="" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=965201890157117&amp;ev=PixelInitialized">

Depuis plusieurs années déjà, les Web Marketers voient la hausse en popularité des appareils mobiles et se préparent d’une manière ou d’une autre à suivre la vague. Le vrai défi en marketing n’est pas de suivre la vague, mais de la devancer et ainsi se positionner en tant que leader. Voici le moment de saisir ce qu'est le SEO pour application mobile.

Seo application mobile

TL;DR: Avec une hausse importante d’usager mobile, d’utilisateur web, ainsi que des annonces d’influenceurs favorisant les tendances mobiles, il est impératif qu’il faille s’adapter au terrain de jeu. Mobilegeddon a ouvert la porte aux applications natives mobiles qui s’imposent déjà comme d'alléchantes alternatives aux autres types de site mobile. La visibilité des Apps, indirectement le SEO pour application mobile, devient un enjeu vital pour augmenter leur taux d'adoption. Un nouveau défi que les spécialistes SEO auront à relever dans les prochaines années et qui sera analysé dans cet article.

Les répercussions du mobilegeddon se sont fait sentir, mais pour ceux qui se sont déjà adaptés ce n'est qu'une vieille nouvelle. En fait, les changements sont très mitigés dépendamment du domaine dans lequel vous vous trouvez. Dépendamment de votre compétition, vos recherches mobiles n’ont peut-être bougé que de façon minimale.

Si vous êtes dans un domaine où personne n’a de version mobile pour leur contenu, alors personne ne sera avantagé par cette variable. En cas inverse, près de 50% des URL non mobile-friendly ont baissés dans les SERPs. Par contre, si vous tombez mobile-friendly, par l'entremise d'une application ou d'un design responsive, et que vos compétiteurs ne s’adaptent pas assez rapidement, vous aurez un avantage compétitif capital. Cela se traduit souvent par des signaux plus importants pour votre référencement dans les résultats de recherches, un taux de rebond réduit, de meilleures conversions, etc.

1. L’adoption du téléphone mobile au Québec

En janvier dernier, Cefrio a publié un rapport révélateur sur l’évolution de la mobilité chez les adultes québécois entre 2010 et 2014. Selon le rapport;

  • l’adoption des appareils intelligents aurait augmenté de 17 % à 52 %.
  • En contrepartie, l’adoption de l’appareil mobile de base, comme les “flip phones”, serait passée de 64 % à 37 %.
  • Encore plus intéressant, on note que les adultes entre 18 et 34 ans ont un taux d’adoption de l’appareil mobile frôlant les 80 %.
  • Il faut également noter que plus le revenu familial est élevé, plus le taux d’adoption est important

Depuis les 4 dernières années, l’intention d’achat des utilisateurs de téléphone intelligent est quant à elle passée de 10 % à 15 %. Lorsqu’on parle d’intention d’achat, on définit une personne qui, lorsqu’elle visite un site transactionnel à l’aide de son appareil, le fait avec l’intention d’acheter un produit ou service.

En segmentant cette statistique, on se rend compte que l’intention d’achat des usagers ayant un appareil iOS (iPhone) est presque deux fois plus élevée (52.8 %) que celle des utilisateurs d’appareils Android (27 %), bien qu’Android soit plus populaire qu’iOS.

2. Une augmentation globale du trafic internetDesktop vs Mobile

Le taux d’adoption des appareils mobiles est en hausse constante, il est par conséquent évident que les recherches internet sur mobile augmentent. Certaines personnes pensent même que la navigation avec l’ordinateur de bureau (desktop) est en déclin, ou même quelque extrémiste qui croit que sa mort est évidente.

L’utilisation du desktop augmente aussi (voir le graphique ci-après). L’erreur à ne pas commettre est de voir les appareils mobiles comme des outils remplaçant le PC. Les appareils intelligents nous offrent tout simplement la possibilité de naviguer sur le web à n’importe quel moment, tant qu’on ait accès à un réseau le permettant. Des endroits où, auparant, nous n’avions aucun accès, comme un parc, une gare, etc. Le PC & l’appareil intelligent, tout comme la tablette, a son utilité propre.

3. L’avantage concurrentiel de référencer son application mobile

Le SEO pour application mobile, maintenant, est la manière pour s’adapter au changement de comportement des consommateurs utilisant un appareil mobile. Heureusement, plusieurs moyens existent pour le faire. En premier lieu, la version mobile d’un site est primordiale. Il est possible de développer un site web adaptatif ou responsive dont le contenu s’adapte à toutes les tailles d’écrans. Une version mobile de votre site peut être développée parallèment à la version desktop (généralement accessible via un url de type m.votresite.com).

Autre possibilité: Développer une application mobile native iOS et/ou Android.App Packs

Bien qu’ils aient tous leurs avantages, nous nous consacrerons spécialement sur les applications. Voici quelques avantages à développer un application mobile;

  • Expérience utilisateur personnalisée
  • Fidélisation de la clientèle
  • Avantage concurrentiel qualitatif
  • Indexation aisée via l’API App Indexing
  • Une présence sur les résultats de recherche de plus en plus importante

Depuis le Mobilegeddon, les « App Pack » de Google sont de plus en plus présents, poussant les résultats de recherches organiques encore plus bas, abaissant leurs CTR respectifs tout en réduisant le nombre total de résultats organiques présentés par page.


Il y a donc une réelle opportunité pour les applications de se positionner sur les moteurs de recherches et accroître leur nombre d’utilisateurs. C’est donc grâce aux «Apps Packs» que les applications commencent à prendre de plus en plus de place, que ce soit organiquement ou de manière commanditée, sur les SERPs.

Cindy Krum, de MobileMoxie, a tout récemment souligné l’apparition des carrousels d’applications pour des recherches qui ne sont que plus ou moins reliés à la requête d’un utilisateur. En général, ces carrousels se trouvent tout en bas des SERPs.

Un ranking boost avec l'API App Indexing de Google

Si les applications sont de plus en plus présentes, cela vient du fait que Google est capable de bien indexer les Apps. On ne parle pas seulement d'URL et de titres, mais le contenu des pages à l’intérieur même de vos applications. L’API mobile de Google permet aux développeurs d’envoyer l’information directement et ainsi associer chaque page à l’intérieur de votre application à l’URL de votre site web qui la représente par l'insertion de liens profonds (Deep Links).

EDIT: Le 18 novembre dernier, Google a annoncé qu'ils pouvaient non seulement indexé le contenu directement à partir de l'application, mais qu'ils pouvaient aussi stream ce même contenu aux utilisateurs sans qu'ils aient besoin d'installer l'application native. Aussi, si vous utilisez l'API App Indexing de Google, vous aurez un coup de pouce dans les résultats de recherches ajouté à celui associé au Mobile Friendliness.

Que ce soit pour aider les gens à magasiner sur votre site, faire vivre une expérience de marque ou encore simplement transmettre un message unique, créer une App pourrait être envisageable.

Voici ce que Google a à dire sur le sujet :

« L’API App Indexing permet aux développeurs de nous signaler les liens profonds figurant dans leurs applications natives. En outre, grâce à cette API, les développeurs peuvent favoriser un regain d’intérêt via l’application Recherche Google (version 3.6 ou ultérieure) et la saisie semi-automatique de requêtes de recherche. Ainsi, l’accès aux pages internes des applications est facile et rapide. Nous utilisons également les liens profonds signalés à l’aide de l’API App Indexing pour indexer le contenu des applications. Ils sont par ailleurs visibles dans les résultats de recherche Google. »

 

Comment référencer votre application native

Faciliter l’indexation de votre logiciel applicatif actuelle

Il y a deux ans de cela, le référencement pour application était surtout d’optimiser le contenu de la page version Web et de s’assurer que celle-ci fait un lien vers la page respective à l’intérieur de votre application. Les métriques telles que les liens externes (backlinks), le comportement de l’usager, la structure et les thèmes de vos pages, etc., ne sont pas des facteurs de positionnement qui existent encore pour les applications. Ceux-ci n’affectent donc pas votre positionnement organique directement. C’est l’une des raisons pour lesquelles nous soulignons l’importance d’avoir un site mobile en plus d’une application.

Pour l’instant, il est important de s’assurer des bonnes méthodes d’indexations pour votre application;

  1. Le développeur doit activer le Deep Linking via Developpers Console
  2. Ajouter les liens profonds soit avec les balises HTTP Link rel=alternate ou dans votre sitemap. Ensuite, associé les filtres d’intention à chacune des pages.
  3. Connecter l’App à votre site web.
  4. Fournir les liens profonds (Deep links). Il est important de noter de ne pas lier les pages de votre application avec des URL de votre version Web qui n’ont aucun rapport. Le lien doit être contextuel et pertinent.
  5. Vérifiez les erreurs dans Search Console et corrigez-les.
  6. Avant de tout lancer en ligne, vérifiez cette simple checklist

L’une des choses importantes à souligner est qu’un filtre d’intention sert à dire que votre page X peut répondre à l’intention Y, vous permettant de vous positionner pour certaines recherches de façon explicite et/ou implicite (comme l’App Carousel).

Ces liens profonds pourront donc apparaître dans les résultats de recherches et même sur Now on Tap. Avec votre application native indexée, votre contenu pourra aussi apparaître en autocomplétion sur les SERP. Cela veut dire que lorsqu'un utilisateur commence à écrire une requête qui peut être répondu par votre application, Google mettra votre contenu et vos services de l'avant. À l’aide de la version Web de votre site, Google proposera donc aux usagers mobiles d’accéder à l’application pour bénéficier d’une meilleure expérience.

Jumeler l’ASO & vos efforts SEO

Il est important de jumeler les pratiques de SEO en application mobile à ce que l’on connaît déjà de l’ASO (App Store Optimization). En résumé très rapide, c’est-à-dire;

  • Optimiser le nom de l’application et son titre
  • Écrire une bonne description
  • Sélectionner les bonnes catégories
  • Ajouter une démo vidéo
  • Utiliser des mots-clés sans suroptimiser
  • Meta data
  • Ajouter des images de qualités pertinentes

Ces facteurs augmenterons la visibilité de votre application dans les moteurs de recherche de l’App Store d’Apple et du Google Play Store. En début 2014, les firmes Forrester et Nielsen ont rendu publique que 63% des utilisateurs trouvaient de nouvelles applications natives via la recherche. On prévoit donc une hausse dans les prochaines années.

Le future du SEO mobile

  • 65.5% des usagers américains possédant un appareil mobile ne téléchargent pas de nouvelles applications chaque mois.
  • La personne moyenne n'utilise que 26% de leurs applications par jour, pendant que 1 application sur 4 n'est jamais utilisée. Source

En jumelant ces statistiques au fait que les applications sont plus utilisées que jamais auparavant, on peut conclure qu’il est simplement très difficile de découvrir de nouvelles applications et de réengager ses utilisateurs. 

« Apple's App Store is growing larger every day, and yet it's never been more difficult to connect the right user to the right app, a problem that is tied to how bogged down App Store search has become. » — Business Insider

 

Plus il sera facile de découvrir des applications, plus les compagnies seront sensibilisées à ces logiciels applicatifs. Évidemment, il faudra encore passer par les plateformes de distributions digitales comme l’App Store et Google Play Store qui, elles aussi, deviendront de plus en plus sophistiquées.

En parallèle, plus les barrières entre les moteurs de recherche et les logiciels applicatifs de distributions s’amincissent, plus les compagnies seront tentées, encore une fois, d’offrir différentes expériences pour différents types d’appareils via le développement d’applications mobiles. Avec la ligne directrice que Google vient de tracer, on peut entrevoir qu’il sera plus facile de naviguer, découvrir et utiliser des applications à partir de maintenant. 

Avec des changements comme ceux-là, nous pouvons être certains que de nouvelles stratégies SEO mobiles émergeront: des spécialités, de nouvelles métriques, des découvertes de comportement. Attendons-nous à voir des articles proposant des stratégies innovatrices et de bonnes pratiques dans les blogues les plus à l’affût au courant des prochains mois.

Téléchargez votre grille d'optimisation SEO!

Lire l'article suivant : 5 tendances qui vont dominer votre marketing numérique en 2016

Ces articles pourraient vous intéresser...