<img height="1" width="1" alt="" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=965201890157117&amp;ev=PixelInitialized">

La nouvelle année commence tout juste, voilà le moment parfait pour faire un point sur les changements de ces derniers mois. La première évolution que l’on peut observer sur le marketing numérique est qu’il est constamment renforcé par la progression de la technologie et de la science. Le jugement humain est maintenant soutenu par des données de toutes sortes. L’année de 2015 a été riche en nouveautés dans de nombreux domaines, mais voici ce que nous réserve 2016.

Tendances marketing numérique 

1- Accentuation des Publicités vidéo

La vidéo n’est pas quelque chose de nouveau sur internet, mais le recours à ce format à des fins publicitaires va devenir de plus en plus fréquent. En effet, ce format offre une façon unique de capter l’attention rapidement et communiquer un message efficacement. Une vidéo est capable de divertir et engager une audience à travers une histoire, des couleurs, un son, une musique. Ce format permet également d’humaniser une entreprise en mettant un (ou des) visage(s) sur une marque ce qui favorise la fidélisation et établit un lien de confiance. Quel que soit son objectif d’affaires, la vidéo est un format particulièrement flexible qui ouvre la porte sur de nombreuses possibilités en terme de marketing. Des sites spécialisés dans la diffusion de vidéos comme YouTube, DailyMotion, des moteurs de recherche tel que Google, Bing ou encore des plateformes sociales comme Facebook, Instagram proposent déjà de créer des annonces publicitaires sous un format vidéo. Yahoo offre même la possibilité de diffuser des annonces vidéo directement intégrées aux résultats de recherche. Ces derniers mois, on a pu constater une amélioration significative des outils publicitaires dédiés au format vidéo. Ceci est un signe évident que la vidéo est un format qui fonctionne parfaitement à des fins publicitaires. Plus important, Google a récemment intégré le contenu vidéo à ses algorithmes de recherche. Ceci constitue une avancée significative aussi bien pour les utilisateurs que pour les annonceurs.

Ce type de contenu est devenu incontournable dans la vie d’un internaute. À juste titre, le nombre d’heures de vidéo regardées sur le web est en train de dépasser celui de la télévision. Les annonceurs du web constatent que ce média constitue une façon efficace de rejoindre sa cible et engager son audience. Souvent brèves, avec ou sans son, les vidéos sont devenues omniprésentes dans les fils d’actualités et sans s’en apercevoir, les utilisateurs peuvent en regarder plusieurs dizaines chaque jour.

Au cours des mois à venir, il faudra s’attendre à voir de plus en plus de vidéos promotionnelles et particulièrement sur les médias sociaux. Le marketing vidéo aura particulièrement la côte en 2016 puisqu’il concerne tout type d’entreprise: de la petite PME locale à la grande structure multinationale. Si ce n’est pas déjà le cas, il est important de prévoir dès à présent d’intégrer ce format dans votre stratégie de contenu.

marketing-video-1.jpg

2- Renforcement du Format Mobile

L’utilisation du mobile va poursuivre son ascension. L’année 2015 a été une période charnière pour le mobile qui n’est plus considéré comme un écran “secondaire”. Il y a quelques mois, Google a annoncé que le trafic sur mobile a maintenant dépassé celui sur Desktop. Le géant californien a d’ailleurs intégré cette nouvelle réalité dans ses algorithmes de recherche. Tout contenu qui n’est pas optimisé pour les mobiles sera maintenant pénalisé par les moteurs de recherche. Si des acteurs du web comme Google ou Facebook anticipent autant sur ce format, cela veut dire que le mobile est un format d’avenir qui a vocation à perdurer. Toutes plateformes confondues, la part des revenus générés par le mobile est en constante augmentation. Cela devrait donc devenir une priorité majeure pour tous les professionnels du web. Plus largement, le temps passé sur les smartphones est de plus en plus important et ce serait une erreur que d’ignorer cette réalité. Voilà autant de raisons qui devraient pousser les professionnels à intégrer cette nouvelle tendance dès le début de leur planification.

La croissance du mobile ne signifie pas pour autant que le desktop est en train de disparaître. Le trafic sur desktop évolue simplement moins rapidement que celui du mobile. L’enjeu sera de mettre en place des stratégies marketing dédiées au mobile tout en adoptant une approche complémentaire pour le format desktop. Il y a de fortes chances que cette tendance s’accentue en 2016. Il parait évident pour les annonceurs de se concentrer sur ce format. 

format-mobile1.jpg

3- Émergence de L'AUTOMATISATION

De nombreux outils permettant l’automatisation de certaines tâches ont fait leur apparition ces dernières années. Les approches d’automatisation concernent la plupart des actions marketing possibles sur le web :

- Envoyer des courriels
- Publier sur les médias sociaux
- Segmenter des contacts
- Gérer du contenu
- Ajuster des campagnes publicitaires
- Mettre en place des techniques de “nurturing”

Toutes ces tâches peuvent maintenant être programmées et automatisées. Ainsi, ces outils permettent aux professionnels du web de mieux se concentrer sur le contenu qu’ils souhaitent délivrer. L’efficacité marketing est maximale lorsque le message délivré est personnalisé. La force de ces outils d’automatisation est qu’ils permettent de délivrer un message unique à une audience large, le tout sans intervention humaine. Les entreprises sont ainsi capables de mettre en place des entonnoirs marketing plus efficaces. En parallèle, elles sont en mesure de réagir plus vite, gagner du temps et augmenter la productivité. L’année 2015 a connu une utilisation accélérée de ces outils, il est fort probable que ce phénomène s'accentue en 2016. Si ce n’est pas déjà le cas, il est crucial de se doter des outils appropriés.

4- Développement de la Réalité augmentée

Le concept de “réalité augmentée” a été très en vogue en 2015. De nombreux objets et accessoires qui exploitent cette technologie ont d’ailleurs vu le jour ces derniers mois. De nombreuses entreprises s’intéressent actuellement à cette technologie. Des acteurs majeurs de l’industrie ont ainsi annoncé la sortie prochaine d’objets et d'appareils équipés de fonctions liées à la réalité augmentée. Aujourd’hui, l’utilisation de cette technologie se fait surtout dans le secteur du divertissement et des jeux vidéos. Cependant, avec son application CardBoard, Google a prouvé qu’il est possible de développer des solutions grand public et peu onéreuses.

Le phénomène n’en est encore qu’à ses débuts et il est évident que le recours à la réalité augmentée va croître dans les mois à venir. De plus, il y a fort à parier que la démocratisation de cette technologie va créer de nouvelles opportunités pour les annonceurs notamment au niveau de l’intégration avec les médias sociaux.

La technologie étant nouvelle, le niveau d’attention et de visibilité sera particulièrement haut. Il est donc important de se positionner en première ligne. 

realite-augmentee.jpg

5- Généralisation des Objets et vêtements connectés

En mars dernier, Apple a fait son entrée dans le marché ultra compétitif des objets et vêtements intelligents avec le lancement de sa montre connectée. L’engouement du public et de la presse pour cette montre n’a fait que renforcer l’intérêt grandissant pour la technologie “wearable”. Selon Hubspot, le taux d’adoption des objets connectés sera de 28% en 2016.

En réalité, cette tendance ne surfe pas sur un phénomène nouveau. Les objets intelligents existent depuis plusieurs années maintenant. Il est vrai que leur performance et leur niveau de précision se sont grandement améliorés. Le réel changement concerne plutôt les domaines d’application. Ainsi, on a assisté en 2015 à une multiplication des objets spécialisés dans un domaine ou une fonction comme pour le secteur du fitness et du bien-être par exemple. De plus, l’expression objet “intelligent” est souvent synonyme de "partage". Ces objets ont souvent une vocation sociale, ce qui veut dire que les technologies qu’ils embarquent sont souvent reliées à des plateformes sociales. Pour les marques, ces objets sont autant de façons de rejoindre une audience qualifiée et attentive.

À l’évidence, le marché des objets connectés va continuer sa progression en 2016 ce qui va grandement influencer les pratiques de marketing numérique.

objets-connectes.jpg

Nous venons de passer en revue les principales tendances qui risquent d’impacter le marketing numérique dans les mois à venir. Bien évidemment, d’autres éléments que nous n’avons pas abordés dans cet article risquent de rentrer en jeu:

- Le renforcement des pratiques de Big Data et des analyses prédictives.
- Le recours à des ambassadeurs ou des “influencers”, notamment sur les médias sociaux.
- L'utilisation systématique d'un contenu plus interactif et engageant
- L’indexation des applications mobile dans les algorithmes de recherche

En résumé, l’année 2016 connaîtra l'apparition et le renforcement de pratiques numériques nouvelles. Les éléments abordés plus haut ne sont que les tendances majeures qui risquent de se manifester dans un avenir proche. Ces changements auront un impact évident sur les approches marketing actuelles. Il est donc crucial d’anticiper sur ces phénomènes à venir pour pouvoir mieux s’y adapter.

Téléchargez le guide complet sur l'inbound marketing!

Lire l'article suivant : 10 outils marketing à recevoir en cadeaux à noël

Ces articles pourraient vous intéresser...