<img height="1" width="1" alt="" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=965201890157117&amp;ev=PixelInitialized">

8 signes que votre article de blogue est trop vendeur

Lorsque vous regardez la télévision et que vous tombez sur une infopublicité, êtes-vous du genre à changer de chaîne, à faire autre chose en attendant que celle-ci se termine ou bien à la « skipper » tout simplement s’il s’agit d’un enregistrement? Si c’est votre cas, dites-vous que c’est le même processus pour du contenu en ligne. En effet, il faut voir un article promotionnel ou une publicité éditoriale comme une infopublicité à la télévision. Très peu de gens voudront s’y attarder.

Si vous ne voyez pas ce que nous voulons dire, posez-vous ces deux questions. 

  • Vous est-il déjà arrivé de lire un article de blogue dans lequel vous aviez l’impression qu’on essayait de vous vendre un produit ou un service?
  • Vous est-il déjà arrivé de vous-même écrire un article dans le seul et unique but de mettre de l’avant votre entreprise aux yeux de votre cible?
Eh bien, sachez que cette pratique n’est pas suggérée, car il s’agit en fait d’une publicité ou d’une promotion qui est en quelque sorte déguisée en article de blogue.

Avoir un blogue en tant qu’entreprise est l’une des meilleures tactiques d’Inbound Marketing que vous pourriez mettre en place pour aller rejoindre vos personas, augmenter le trafic de votre site web et, par la suite, générer des leads qui se transformeront peut-être en clients s’ils sont bien entretenus. Alors, une entreprise devrait avoir un blogue qui éduque sa clientèle cible, car c’est un très bon moyen de capter leur attention et de réellement répondre à leurs besoins, questionnements et problématiques. Toutefois, faites attention avec les « publicités » ou les « promotions » éditoriales sur votre blogue. Pour ne pas perpétuer de mauvaises pratiques, voici, dans cet article, 8 signes que votre article de blogue est trop vendeur.

 

1. Vous écrivez une promotion, et non un article de blogue

Sur quels sujets écrivez-vous sur votre blogue? Est-ce que le seul moment où vous avez quelque chose à dire, c’est lorsque vous voulez faire la promotion d’un nouveau produit ou d’un nouveau service? Si c’est le cas, c’est le signe que vous écrivez plutôt une promotion et non un article de blogue. Un article de blogue devrait être écrit dans l’optique de répondre à une problématique ou à un questionnement que votre cible aurait. Ce n’est donc pas en essayant de leur vendre un produit que vous répondrez à leurs besoins d’information et d’éducation. Rappelez-vous des infopublicités, un article de style « promotionnel » est la même chose que cette publicité, on ne voudra pas le lire, mais plutôt passer au prochain ou quitter le blogue tout simplement.article-de-blog-trop-vendeur-2083x1365.jpg

Il vous faudrait plutôt prouver que vous êtes un leader, une référence, une source d’information fiable dans l’industrie, et ce, pour votre cible. Et occasionnellement, vous allez peut-être rédiger des articles de blogue dans lesquels vous tenterez de faire la promotion d’un produit ou d’un service, mais cet article sera très bien ficelé et il offrira, par le fait même, des conseils, des astuces, des suggestions.

2. Vous faites des promesses en l’air

Un autre signe que vous êtes trop vendeur dans vos articles de blogue est lorsque vous rédigez des titres d’article qui font de fausses promesses. En effet, on voit de plus en plus de titres basés sur le « clickbait », des titres qui sont construits exclusivement pour attirer les gens sur l’article comme un appât. La plupart du temps, ces titres sont fort intéressants aux yeux de la cible, ce qui fait en sorte que celle-ci clique sur le lien pour visualiser l’article. Par contre, lorsqu’elle arrive sur celui-ci, elle pourrait ressentir une déception puisque le titre a fait de fausses promesses et le lecteur n’a clairement pas eu ce qu’il recherchait. Il faut toujours tenir sa parole, et ce, même pour un article de blogue. Vous ne pouvez pas mettre un titre qui est extrêmement vendeur et offrir du contenu peu satisfaisant.

3. Vous n’écoutez pas votre cible

On ne répétera jamais assez l’importance des personas dans une stratégie de contenu. Un blogue est, comme mentionné plus tôt, une tactique des plus intéressantes pour rejoindre votre cible. Par contre, il ne faut pas l’oublier lorsque vient le temps de rédiger. En effet, si votre contenu tient compte de vos personas lors de la rédaction, ceux-ci seront plus enclins à lire ce que vous écrivez puisque vous leur offrirez des conseils, des astuces, des suggestions qui répondront à un besoin d’information suite à une problématique ou un questionnement, par exemple. Si vous ne rédigez pas en fonction des besoins de votre cible, vous choisirez des sujets promotionnels qui n’intéressent personne, en réalité. Vos articles n’apporteront de la valeur à personne sauf à vous, peut-être. De plus, il vous sera très difficile de générer des leads à l’aide de vos articles de blogue puisque ceux-ci ne verront pas l’utilité de lire votre article et encore moins de télécharger une offre qui aurait la même qualité, c’est-à-dire piètre, que l’article.

Alors, si c’est un signe que vous reconnaissez, définissez vos personas et leur parcours client dans le but de prévoir du contenu en fonction des différents stades du parcours et des intérêts de votre cible.

4. Vous incitez trop les gens à passer à l’action

Si votre article est un long appel à l’action, c’est un signe que vous êtes un peu trop vendeur. Si les gens cherchent à résoudre des problèmes, mais que le contenu proposé ne les aide pas du tout, et qu’à la place ils trouvent seulement des incitatifs tout au long de l’article, c’est trop promotionnel. Posez-vous la question suivante : 

Est-ce que votre article fait sentir que l’on doit agir maintenant avant qu’il ne soit trop tard?

Si c’est le cas, c’est peut-être un signe assez évident que vous tentez de vendre quelque chose.

Par contre, l’utilisation d’appels à l’action est importante dans un article de blogue, mais avec modération. En effet, un appel à l’action à la fin de l’article de blogue pour proposer un supplément de contenu suite à la lecture de l’article est une excellente idée. D’ailleurs, cet appel à l’action permettra d’amener votre visiteur à la prochaine étape de son parcours client pour ainsi le convertir de visiteur à lead s’il est assez engagé pour télécharger la ressource, l’offre que vous lui proposez.

5. Vous écrivez un article pour vous, et non pour vos visiteurs

Si ce que vous écrivez est pour votre compagnie et non vos visiteurs, il y a un problème. En effet, vous devez rédiger pour vos prospects et vos clients sinon les lecteurs ne verront aucune plus-value à lire votre article et quitteront assez rapidement votre blogue, et même votre site web. Si vous mettez vos visiteurs au cœur de votre contenu, vous verrez qu’ils seront ravis et partageront la bonne nouvelle autour d’eux.

6. Vous pensez être la seule compagnie à offrir du contenu

Si vous ne faites que vous vendre en poussant votre contenu, les visiteurs iront assez rapidement voir vos compétiteurs qui, eux, n’essayeront pas de vendre leurs services ou leurs produits, mais plutôt d’offrir des conseils, des réponses, etc. Alors, ne pensez pas être les seuls à offrir du contenu.

7. Vous êtes rémunéré pour écrire votre article

Il est certain que si vous êtes payés pour écrire un article de blogue dans lequel vous faites la promotion d’un service, d’un produit ou d’une compagnie, c’est un signe que vous êtes un peu trop vendeur. En effet, il s’agirait plutôt d’une publicité éditoriale. Dans ce cas en particulier, il est suggéré d’être le plus transparent possible. Ainsi, n’hésitez pas à mentionner au tout début de votre article ou à la toute fin, que cet article a été écrit en échange d’une rémunération ou que l’on vous a offert les produits ou le service dont vous parlez. C’est une pratique tout de même répandue chez les blogueurs, mais un peu moins chez les entreprises.

8. Vous vendez, vous n’informez pas

Quel est le but premier d’un blogue d’entreprise? Ce devrait toujours être d’informer et d’éduquer votre cible, tel que mentionné précédemment. En effet, pour être en mesure de bâtir une relation avec vos personas, de les engager et de les entretenir jusqu’au moment où ils seront prêts à poser une action concrète pour ainsi devenir un client, vous devriez toujours écrire des articles informationnels ou éducatifs. Ainsi, n’essayez pas de vendre vos produits, vos services ou votre compagnie d’une manière trop agressive, car en les informant sur des sujets qui les intéressent vraiment, vous saurez gagner des points auprès d’eux sans avoir à vous vendre. De plus, en répondant aux questions que ceux-ci se posent ou en offrant des solutions aux problématiques qu’ils rencontrent, vous serez en mesure de les convaincre bien plus facilement qu’en essayant de promouvoir vos produits et services. 

 

Bref, ce qu’il est important de retenir est qu’il existe plusieurs signes que vos articles de blogue sont trop vendeurs. On les voit très souvent auprès de plusieurs entreprises différentes. Celles-ci pensent bien faire les choses en faisant la promotion de leur entreprise à même un article qu’elles pensent informationnel. Pourtant, elles sont beaucoup trop promotionnelles et écrivent plutôt des publicités éditoriales que des articles de blogue. De plus, celles-ci écrivent pour elles-mêmes et non pour leur cible, ce qui fait en sorte qu’elles n’atteignent pas les résultats escomptés avec leur blogue. En écrivant des articles de blogue qui sont trop vendeurs, l’entreprise risque de perde des visiteurs ou des leads qui pourraient devenir d’éventuels clients. Alors, la prochaine fois que vous écrivez un article de blogue, posez-vous les bonnes questions afin d’éduquer et d’informer au lieu de vendre.

Téléchargez le guide comment écrire pour le web!